9 mai, 2011

L’envoutement sexuel, la magie noire, récit d’un rituel,

 » Tu pouvais rien trouver de plus discret ?!  »

 » Eh oh ! J’ai un standing à tenir, môa,  j’te signale. Il me faut bien ça. »

 » Standing mon cul, tu ne payes rien ! et puis la twingo, c’était très bien !  »

Au lieu de ça, j’avais sorti quelque chose de plus rutilant du garage. Du style cabriolet roadster ! tuning et compagnie ! A la base une chic caisse, mais décorée à la goût de merde. Une vraie bagnole de blaireau. Une tête mort pendouille au rétro. C’est d’ailleurs de très mauvais gôut. Mais mon coloc à toujours eu des goûts de chiotte…

Il est là. Il attend sur le trottoir, chignon fait, pyjama blanc et robe de Kendo qui lui donne un air vraiment étrange… Moui… un clône de Rael, vraiment… 

Bref, j’ai sorti la bagnole. Objectif : Faire chier le monde et accessoirement, rendre visite à un mage médium. Nous partons en rituel,  faire un lourd travail occulte pour faire un envoutement pour quelqu’un d’important. je veux dire, de vraiment important. Pour cela, nous nous réunissons dans le cercle, et c’est à la manière d’un reportage, presque, presque, que je rédige ce post…

  » Y’a tout ? »

 » j’ai tout mis dans le coffre, pelles, Bois, parchemins, bocaux « …

On y va. Nous partons en rasse campagne pour rejoindre le mage mystique. Un médium féru de magie noire.  Il nous reçoit dans une vieille usine, derrière chez lui. un endroit isolé, calme, et ou il fait bruler des fagots de bois. L’air empeste d’un encens épouvantable. mais c’est surtout le sang qui pue. Il a égorgé des poulets.

« Ca c’est quoi ? » il pointe du doigt la poche que nous avons emporté. Ce que tu nous as apporté, ducon… A ton avis…. Il faut le savoir, l’ambiance n’est pas souvent au beau fixe entre sorciers, médiums, envouteurs, mages. Nous nous détestons tous. Il faut dire que nous sommes une belle brochette d’enfoirés. La méchanceté en bandouillère… Menaces, intimidations, à bien des égards, nous avons des méthodes de loubards. L’usage répété des arts les plus abjects, de la magie noire perturbe le système nerveux. Cerains ne sont pas loins d’être des fous dangereux.

 » Un envoutement d’ordre sexuel, rendre quelqu’un soumis à l’occulte, ça réclame du serieux. Regardez-les ! regardez-les !  » hurlait-il les yeux injectés. Dans la fosse, tels des vers grouillants, ils étaient plusieurs à s’accoupler. l’odeur de la chair, rance montait à nos narines écoeurés. Le mage jetait du sang, des dechets gluants sur les personnes nues et blanchatres, qui gémissaient et se tordaient. Oui ! Vraiment des vers… Franchemement glauque. Et Dégueulasse. Une partouze envouteuse. une réunion infernale. Nous avons gueulé et chanté la Pythie jusqu’aux premières lueurs de l’aube.

 Comme convenu, j’ai reçu ma part….

Ainsi soit-il.

 

 

voyance gratuite, voyance au téléphone, voyant médium, voyance voyante, consultation de voyance, médium, voyance, blog voyance, voyant, médium à Bordeaux, médium à Toulouse, voyance

28 mars, 2011

Voyance, stage, ateliers, sorcellerie, travaux occultes pour attirer les sentiments

J’ai frappé à la porte le soir venu.

Une veille porte en bois.

J’ai entendu les pas claquer sur le plancher. On m’a ouvert et je me suis retrouvé face à une gueule enturbanné de ma connaissance.

- « Ah ! c’est toi ! Entre, entre ! «   Il m’accompagne jusqu’au grand salon, j’enjambe des corps alanguis par terre…  » Fais pas attention, ils sont tous en transe, hein ! »

 Ce soir, c’était  soirée spiritisme , hypnose, transe chamanique, ou je sais pas quoi…

Le taré chez qui j’habite fait des stages d’hypnose profonde et passe son temps a trainer toute la jounée dans un appartement vetu d’un pyjama blanc et bleu. Il ressemble à Rael, mais en moins classe. Je reveille pour lui des patients et patientes trop endormis ou qu’il arrive pas à sortir d’hypnose.  C’est un sorte de gourou à moitié fou. il fait aussi de la magie, mais se concentre surtout sur son atelier New age pour bobos et bourgeoises parisiennes. L’après midi, des magnétiseurs et des voyantes viennent participer aux ateliers « découvertes de la voyance »  tout un programme…

Il m’a montré tous les objets dont je pouvais avoir besoin.  » vas-y fais ton truc, fais-ton truc… » Il suait à grosse gouttes ce soir la; « Je veux la conquérir, tu comprend, je veux sortir avec cette femme… »

Et fait pas chier, tu l’auras. J’ai accompli le rituel mais je ne m’en félicite pas. Je suis allé me retourner dans mes nouveaux appartement pour aller me coucher une fois fait…

1 mars, 2011

Retourner voir la voyante. Je suis allé voir une voyante et voila ce qu’elle m’a dit

Allez, c’est parti, je suis reparti voir la voyante. Salon glauque ou elle reçois, j’entre dans son fourbi ou elle tire ses cartes et ou elle fait sa chiromancie.  » C’est moi !  » que je beugle !

Une vieille folle, bien grasse et bien méchante. Une sacrée salope qui sait lire très profondement dans les choses de la voyance, de la médiumnité en général. Elle ne m’aime pas, c’est certain, et elle me le fait sentir.

 » Qu’est-ce que tu veux savoir encore, petit salopard ?  »

Elle tire sur sa gauloise, sans filtre; ça pue la clope rauque de merde…  « Je te previens, ça suffit les trucs dégueulasses.  Je vais pas te donner les trucs pour te tirer d’affaire quand  t’as des problèmes avec les flics ou avec les pauvres types que tu emmerdes. »

 Je me casse d’un rire sonore et gras. Un putain de rire. J’adore aller voir ma chère Rosalita ( bien qu’elle ne s’appelle pas comme ça, la vieille pute…)

- Vas-y ! Tire-moi les cartes ! Fais-moi la Voyance !

Et je glisse un billet de 50 dans son escarcelle. Elle aime l’argent, c’est ça son point faible. Je suis un salaud, elle me déteste, mais je suis un trop bon client pour elle. Et surtout, elle est précise, ce n’est pas le genre de voyant qui vient larmoyer que je porte beaucoup de souffrances en moi ou d’autres conneries de ce genre.

 » Attention, La fille que tu sautes… »

 » …. Oui ? Dis-moi ? ….

 » Elle te trompe avec un type qui travaille dans un bar… »

 » Mhmm…. C’est pas un bar, c’est une boite de nuit, mais ça je le sais… » JE tape du poing sur la table. Elle sait très bien ce que je suis venu chercher  

« Fais-moi bander, la grosse ! Parles-moi de ce que je veux savoir parce que là, vois-tu, j’ai des doutes !  »

Elle pousse alors violemment son asiette et ses cartes, piquée au vif dans son gras double.

 » Mais tu vas l’avoir ton pognon ! Personne ne vas te le piquer ! »

Je précise:  » Je n’aurais pas de problèmes avec  des gens ?  »

Elle rallume son mégot. Tire dessus en évacuant de la fumée bleue.

« Non, rien de serieux. t’inquiètes. N’empeches…  »

 » … Quoi  ? N’empeche ? »

 » Fais gaffe à cette nana ! »

 » Ah oui ?  »

« Ses parents, ils ont changés la serrure de l’appartement cette semaine, tu n’as plus de toit ! Ils t’on foutu dehors et ils ont jetés des affaires dehors ! »

 » Les salauds !  » Que j’ai hurlé ! Pour une fois, la connasse à rigolé.

 » C’est bien fait pour toi ! Et maintenant Casses-toi ! « 

7 décembre, 2009

consultation de voyance

j’avoue que je vais voir régulièrement les voyantes et médiums et assimilés.

Dedans, il y a à boire et à manger, de tout comme on dit… des bonnes et des moins bonnes. assez impreionnantes de voir qu’il y en a des exceptionellement doués, j’adore les consultations de voyance, surtout quand la médium var tirer un petit fil et dérouler une pelote entière de laine. .

 

Consulation de voyance ici

Mettis & Stanislas |
SOS EMPLOI! |
lacaravelle |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Phenix Club
| zakariahammoumi
| Science pour Tous